La procession chantante des Molpes de Milet

TitleLa procession chantante des Molpes de Milet
Publication TypeBook Chapter
Year of Publication2001
AuthorsGeorgoudi, S
EditorBrulé, P, Vendries, C
Book TitleChanter les dieux: musique et religion dans l’Antiquité grecque et romaine
Pagination153-171
PublisherPresses Universitaires de Rennes
CityRennes
ISBN9782868475985
Abstract

Depuis l'Iliade – on le sait – Apollon 'se réjouit dans son cœur' d'entendre chanter 'le beau péan' (kalon paiêona), il se laisse apaiser par la molpê propitiatoire (cf. 1. 472-474). Dieu du mouvement, citharède inspiré, il prend la tête de cette première procession qui conduira ses futurs ministres à son 'riche sanctuaire' de Pythô. Belle occasion pour faire retentir le péan tout au long de ce parcours, sous le son délicieux de la phorminx apollinienne. Dès lors, des cortèges et des rassemblements festifs ponctués de chants, mais aussi de danses (cf. le sens du verbe melpô et de ses dérivés), ne cessent de célébrer le fils de Zeus et de Létô.
Mais c'est à Milet, où Apollon trouve ses véritables 'chantres', dans cette puissante confrérie des Molpoi, étroitement liée au culte d'Apollon Delphinios, haute divinité poliade. Ce cortège de caractère politique et religieux, rattaché à l'organisation et aux destinés de l'État milésien, doit surtout sa renommée à une importante inscription trouvèe en 1903 au cours des fouilles de Delphinion, stèle précieuse sur laquelle les Molpes ont pérennisé par écrit leur orgia. Texte compliqué, d'une grande densité de données, ce règlement cultuel orchestre, entre autres, la longue procession qu'entreprenaient les Molpes, chaque année, en parcourant l'espace entre Milet et le sanctuaire d'Apollon à Didymes: une procession animée surtout par des péans (paianizetai) qu'on chantait, en respectant des 'stations', tout au long de la Voie sacrée, afin d'honorer les puissances divines ou hèroïques qui peuplaient ces lieux. [Résumé, 171]

Site information

© 2007-2012 MOISA: International Society for the Study of Greek and Roman Music and Its Cultural Heritage


Site designed by Geoff Piersol and maintained by Stefan Hagel
All rights reserved.