Le caractère musical de la voix chez Aristote: 'apotasis', 'melos', 'dialektos'

TitoloLe caractère musical de la voix chez Aristote: 'apotasis', 'melos', 'dialektos'
Publication TypeJournal Article
Year of Publication2002
AuthorsLabarrière, J-L
Ancient AuthorsAristoteles et Corpus Aristotelicum Phil. (TLG 0086)
JournalPhilosophie antique
Volume2
Pagination89-108
Parole chiaveAristotele, teoria
Abstract

Dans le traité De l’âme, II, 8, 450 b 5-9, Aristote pose que la voix (phônê) possède apotasis, melos et dialektos. L’analyse des significations possibles de ces trois termes dans le vocabulaire musical conduit à soutenir qu’il y a progression de l’un à l’autre et qu’ils forment système. Apotasis désigne la tessiture ou registre, melos la séquence mélodique et articulée et dialektos la manière propre d’articuler, l’accent ou prononciation, ce qu’en éthologie on appelle le « dialecte ». La dialektos des oiseaux chanteurs permet de confirmer cette analyse. [http://upr76.vjf.cnrs.fr/spip.php?article117&lang=fr]

Informazioni

© 2007-2012 MOISA: Società internazionale per lo studio della musica greca e romana e della sua eredità culturale.

Sito disegnato da Geoff Piersol a aggiornato da Stefan Hagel